STOP A LA GRIPPE !

Face aux déserts médicaux qui se multiplient en France, cette solution permet à une population plus importante d’accéder à la vaccination directement dans leur pharmacie. La vaccination par le pharmacien nécessite l’aménagement d’un espace de confidentialité pour pouvoir y mener un entretien préalable à la vaccination.

LA VACCINATION ANTIGRIPPALE EN PHARMACIE

  • Face aux déserts médicaux qui se multiplient en France, cette solution permet à une population plus importante d’accéder à la vaccination directement dans leur pharmacie. La vaccination par le pharmacien nécessite l’aménagement d’un espace de confidentialité pour pouvoir y mener un entretien préalable à la vaccination.
  •  L’acte vaccinal doit faire l’objet d’une mention dans le carnet de santé ou de vaccination, voire dans le dossier médical partagé quand il existe, sinon par messagerie sécurisée au médecin traitant avec l’autorisation du patient. Comme tout vaccin, l’inscription doit mentionner le nom du vaccin, son numéro de lot et la date d’administration. Le pharmacien « vaccineur » doit avoir suivi une formation délivrée par un organisme ou une structure de formation respectant les objectifs pédagogiques fixés par l’arrêté officiel.

SE FAIRE VACCINER CHAQUE ANNÉE POUR SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES

  • Le virus de la grippe sévit habituellement d’octobre à mars et touche 2 à 8 millions de personnes. Chaque année, le virus évolue, d’où la nécessité de se faire vacciner tous les ans.
  • C’est une maladie très contagieuse qui peut être grave, en particulier chez les personnes fragiles, comme les personnes âgées ou atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes obèses ou les nourrissons de moins de 6 mois à risque.

Des complications peuvent alors apparaître, telles que :

  • une infection pulmonaire bactérienne grave (ou pneumonie) ;
  • une aggravation d’une maladie chronique déjà existante (diabète, bronchopneumopathie chronique obstructive ou BPCO, insuffsance cardiaque) ;
  • une hospitalisation,
  • voire un décès.

Pour les personnes fragiles, la vaccination est le moyen le plus efficace pour se protéger de la grippe.

  • La Haute autorité de santé recommande la vaccination pour ces personnes qui recevront un bon de vaccination :
    • les personnes de 65 ans et plus ;
    • les personnes atteintes de certaines maladies chroniques ;
    • les femmes enceintes ;
    • les personnes sourant d’obésité (IMC égal ou supérieur à 40 kg/m2) ;
    • l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave (prématurés, etc.).

QUAND SE FAIRE VACCINER ?

  • L’arrivée de l’épidémie de grippe est imprévisible et elle peut se propagertrès rapidement. On recommande donc une vaccination au début de l’automne, avant la circulation active des virus grippaux car il faut compter environ 15 jours entre le moment de la vaccination et le moment où l’on est protégé contre la grippe saisonnière.

LE SAVIEZ-VOUS ?

  • Un vaccin contient une partie du virus contre lequel il veut combattre, mais qui a été modifié pour permettre de stimuler les défenses immunitaires tout en étant incapable de transmettre la maladie.

Votre pharmacien est  à votre écoute ! “C’EST CA L’ACCES A LA SANTE POUR TOUS !”

 

Votre magazine de décembre !

Votre nouveau magazine est disponible dans votre pharmacie PHR ANTILLES !

GASTRO-ENTÉRITE

En France, les gastroentérites entraîneraient annuellement plus de 3 millions de consultations médicales. Les mesures d’hygiène ...